Opération "Droit au Coeur" - 3ème Edition (2011)

Avec le soutien de la HALDE,

L’Université de Nice Sophia-Antipolis, représentée par le CERDP,

Le Rectorat de l’Académie de Nice,

et le Conseil Départemental de l’Accès au Droit des Alpes-Maritimes,

organisent
 
l’opération « DROIT AU CŒUR » - 3ème édition 2011

le 18 mai 2011 à la Faculté de Droit de Nice (amphi. 200)
 
Présentation :
 
Mise en place pour la première fois en 2007 par des étudiants de la Faculté de Droit de Strasbourg, l’opération « Droit au Cœur » a été reprise en 2008 par des étudiants de la Faculté de Droit d’Aix-Marseille. Elle a inspiré les étudiants de la Faculté de Droit de Nice qui en ont proposé une nouvelle version en 2009. Le succès et le haut intérêt éducatif de cette édition ont conduit les organisateurs à réitérer l’opération, dans une formule encore rénovée.

L’opération « Droit au Cœur » va ainsi réunir cette année 185 élèves de l’Académie, issus de 9 collèges et lycées situés à Nice, Menton, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Valbonne et Grasse.

Elle mobilise près d’une vingtaine de Doctorants et d’étudiants en Master 2, rattachés au CERDP, grâce auxquels cette action a pu être réalisée, à savoir :

Pour les Doctorants : Laetitia BERNARDINI-FRICERO, Dalida CHABRI, Sarah FARHI, Delphine GILLET, Fleur GRAZIANI, Caroline HUCK, Hania KASSOUL, Laurent MARTELLO ;
 
Pour les étudiants de Master 2 : Alexandra BAILE, Emmanuelle BOUKOBZA, Meryl FRANCOIS, Joanna GENOVESE, Gaëlle LECOINTE, Dominique ORSINI, Lauriane PAQUIS, Anne-Sophie SIEW-GUILLEMIN, Florian VIDAL.

L’opération « Droit au Cœur » a pour objectif de permettre cette année à des collégiens et des lycéens d’apprendre à identifier, le plus en amont possible, les comportements discriminatoires contraires à la loi, de connaître les sanctions encourues et les droits dont disposent les victimes. Elle les incite à réfléchir à des bonnes pratiques en matière de prévention et d’éducation des comportements.

Cette action relève d’un partenariat entre le Rectorat de l’Académie de Nice, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit des Alpes-Maritimes (CDAD 06) et l’Université de Nice Sophia-Antipolis (UNS), représentée par le Centre d’Etudes et de Recherche en Droit Privé (CERDP) de la Faculté de Droit et de Science Politique. L’opération « Droit au Cœur » est activement soutenue par la délégation régionale de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE).

La mise en œuvre de l’opération se déroule en deux temps 

1°) D’abord, les élèves suivent une formation pédagogique, assurée par les étudiants du CERDP pendant deux séances, relatives à l’identification juridique des comportements constitutifs d’une discrimination illégale et à la garantie des droits des victimes.

2°) Ensuite, les lycéens mettent en pratique les connaissances ainsi acquises. Pour ce faire, avec l’aide des étudiants du CERDP et de leurs enseignants, chaque classe d’élèves écrit et met en scène une saynète illustrant des comportements non discriminatoires et discriminatoires, ainsi que les réactions possibles à ces comportements et les solutions qui peuvent y être apportées.

Le 18 mai 2011, les élèves joueront leur saynète devant les autres classes et un jury composé de personnalités des mondes universitaire, scolaire, juridique et judiciaire. Ce jury sera chargé de délivrer un prix récompensant les qualités artistiques et créatives des élèves, et un prix récompensant la compréhension juridique des discriminations, l’étendue des droits des victimes et les voies de recours possibles.
 
**************
 

→ Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le communiqué de presse ci-joint : Dac 2011 communique presseDac 2011 communique presse (362.28 Ko)

 
×